16 août 2017

Mon petit cœur de pierre - Lucille Caron-Boyer


*Partenariat*


Je tiens à remercier Lucille Caron-Boyer, auteure de Mon petit cœur de pierre pour ce partenariat.

La couverture, elle m'a tapée dans l’œil, de suite... 
J'adore son authenticité, de par la rusticité des matériaux utilisés et toute la symbolique exprimée derrière. A la vue de cette couv', je m'attendais à du charisme, de l'Amour, du "vrai" pour les personnages comme pour l'histoire : je n'ai pas été déçue.

Voici le résumé : 
"Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s'appelle Tom et un coeur de pierre. Du moins, c'est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu'il n'a pas tout à fait tort. Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes. Rien à signaler donc. Enfin si, peut-être. Le nouveau, Alex, produit sur elle un effet bizarre quand il lui sourit. Et puis il y a ce prof de SVT qui lui rappelle furieusement quelqu'un... Un roman qui parle d'adolescence, de la difficulté d'être différent, et d'amitié. À moins que ce ne soit d'amour, tout simplement."

Alors ce que j'en ai pensé... Beaucoup de bien ! 
L'histoire est finement menée et les personnages sont top.

Tout d'abord, il y a l'héroïne : Marion.
Marion, elle est débrouillarde, un p'tit peu taciturne, en plein découverte d'elle-même, bonne élève et secondé par son ami de toujours : Tom !
Tom, c'est le bon copain sur qui compter, celui que les autres taclent tout le temps : il est roux ! (Jamais compris en quoi c'était une tare moi, mais bon... autre débat) Il est là pour Marion, à chaque instant et la réciproque est vraie. 
Avec eux, une foule de personnages qui anime bien cette dernière année de collège !

Et... il est là, mon minus point négatif : je n'avais pas l'impression d'être au collège, avec des ados de quatorze ans. Lors de ma lecture, je les imaginais plus aux environs des seize/dix-sept ans et au lycée. 

L'écriture de Lucille Caron-Boyer est riche en émotion (j'ai énormément ri et presque pleuré). On est dans du "Jeunesse" donc les dialogues sont pas mal développés et les personnages font preuves d'une belle répartie : pour mon plus grand plaisir. 

Lucille Caron-Boyer traite de beaucoup de sujets dans ce roman, avec bienveillance et positivisme : discrimination, amitié, harcèlement, abandon, ... 


"Mon petit coeur de pierre" se devrait d'avoir une suite ! Je dis ça, je ne dis rien... 


Auteur : Lucille Caron-Boyer
Maison d'Editions : Librinova
Date de parution : 2017
Pages : 224  
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

15 août 2017

Le blog à 4 ans !




Aujourd'hui, mon petit blog fête ses 4 ans !!! 

Ça vous direz de gagner un de ces six romans?

C'est simple, il vous suffit de :
suivre le blog et de commenter en précisant pour quel livre vous tentez votre chance !!! 

Je vous propose de retrouver ces romans à gagner également sur mon compte insta et sur la page Facebook... doublez, triplez vos chances !


Bonne chance à vous et n'hésitez pas à faire un tour sur le blog https://leskidslisent.blogspot.fr/ !!!


13 août 2017

La servante écarlate - Margaret Atwood


Ce roman : tout le monde en parle en ce moment et il y a de quoi...
Premièrement, il fait échos à ce qu'il se passe actuellement aux USA, avec le recul des lois "pour les femmes" dans certains états.
Secondement : il a été adapté en série tv, avec l'excellente Elisabeth Moss dans le rôle de la servante écarlate et la série a rencontré un vrai succès. Elle est nominée treize fois aux Emmy Awards 2017 ! Rien que ça ! 
J'ai adoré la saison 1 et j'ai hâte de voir ce que va donner la saison 2...

Bref, je me devais de lire ce roman, là !!! 

J'ai donc profité d'une Lecture Commune sur Livraddict, pour m'y atteler.

Alors, tout d'abord, sachez que même si La servante écarlate de Margaret Atwood a été catégorisé comme "roman de science-fiction" en 1985, actuellement, le roman fait plus "dystopie" que SF ! A mon goût, hein...

Dès ma lecture commencée, j'ai retrouvé l'atmosphère de la série : pesante, malsaine, impensable/invivable... 

L'auteure, Margaret Atwood a le don de faire passer des messages qui vous glacent le sang, autant qu'ils vous font réfléchir. La plume est un peu féministe, mais normal me direz-vous : le narrateur est une femme et le roman tourne autour de la fécondité et de la "fonction" de la femme dans la société !

Le roman est centralisé sur Defred, sur son ressenti au quotidien face aux événements.

Le monde où vit Defred se meurt : les femmes sont de moins en moins fécondes et celles qui le sont ne sont pas traitées comme des reines, non, c'est tout le contraire : elles sont assouvies !
Soit tu es "bien née" et te voilà devenue une Épouse (youhou, mais rien de très réjouissant dans cette condition là, ne vous y fiez pas !), si tu es fécondable : tu deviens obligatoirement une Servante Écarlate, sinon en gros : tu sers de bonniche ! 

L'héroïne, Defred, peut être perçue comme égocentrique, mais dans sa condition...qui ne le serait pas !? Ce personnage m'a énormément touchée, il est tellement tourmenté et écartelé entre le passé, le présent et le futur qui se profile devant lui ! 
D'ailleurs, Defred nous narre son présent mais aussi son passé, ce qui, une fois que l'on a pris le pli, n'est pas du tout gênant ! Au contraire... 


Beaucoup assimile ce roman au 1984 de Georges Orwell... Pour moi : bof bof. 
Bon je dois avouer que je ne suis pas fan de la plume de G.Orwell qui "m’endort", alors que celle de Margaret Atwood est agréable à lire ! 

Pour ceux qui ont vu la série : vous ne serez pas déçu, à la lecture du roman. Beaucoup de similitudes et de "choses" sur Defred approfondies ("normal", me dites-vous dans mon oreillette !).

Pour ceux qui ne sont pas tentés par la série : je vous la conseille tout de même surtout que... La série vous donnera des réponses qui ne sont pas dans le roman, notamment à la fin ! Et de plus, sachez que la série est plus "généralisante", on découvre davantage les horreurs de ce monde à vomir, dans lequel vit Defred. 



J'éditerai mon billet pour y ajouter les liens de ceux participants à la LC, n'hésitez pas à aller voir leurs avis ! 
Yoko


Auteur : Margaret Atwood
Maison d'Editions : Robert Laffont
Date de parution : 2017
Pages : 544   
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?

10 août 2017

20, allée de la danse "Parfaite... Ou presque" - Elizabeth Barféty

Aujourd'hui, avec Pinkie, on vous propose de découvrir un roman que l'on avait gagné via un concours instagram des Editions Nathan !

Il s'agit de 20, allée de la danse "Parfaite... Ou presque" d'Elizabeth Barféty.
Ce roman jeunesse paru aux Editions Nathan fait parti de la série "20, allée de la danse" qui comptabilise six romans ayant pour thème les petits rats de l'école de danse de l'Opéra.


Personnellement, je l'ai lu très rapidement. 
En voilà le résumé : 
"Pour tous ses amis, Constance est un modèle de perfection et de sérieux. Elle n’en parle pas, mais elle ne s’accorde pas le droit à l’erreur. Alors quand on lui confie un rôle important dans la démonstration de l’école à l’opéra Garnier, Constance se met une pression infernale. Le jour du spectacle, le pire se produit : elle est prise d'une crise d’angoisse incontrôlable qui l’oblige à quitter la scène ! Comment dépasser cet échec ? C'est Mila, une élève de 3e division passionnée de danse contemporaine, qui va l'aider à lâcher prise. Grâce à cette rencontre, le plaisir de danser reviendra… Et, avec lui, l'envie de s'ouvrir aux autres et à ses propres émotions."

Ça parle donc de l'image de soi, des peurs et comment les affronter. Ce roman démontre que se renfermer sur soi-même n'aide pas, il faut oser aller de l'avant et en discuter car on est rarement le seul à vivre une mauvaise situation. Et puis, il y a une jolie histoire d'amitié et de solidarité qui soude le tout.

C'est un très joli roman jeunesse que j'ai plus que conseillé à Pinkie ! Malgré ses presque 7 ans, je n'ai pas douté qu'il allait lui plaire et lui faire échos quant à sa frousse d'affronter le regard des autres.

C'est écrit en gros caractères, agrémenté de quelques illustrations de M. Foutrier : simples, en noir et blanc, très jolies.

Pour lire l'avis de Pinkie : cliquez >> ICI <<
Est-ce que vous connaissiez cette série ? Si oui, avez-vous lu d'autres tomes ? 


8 août 2017

En voiture, Simone ! - Aurélie Valognes










Après avoir lu "Mémé dans les orties" d'Aurélie Valognes, j'ai fait un petit intermède avec After d'Anna Todd... Puis, je suis repartie pour un tour avec le second roman d'Aurélie Valognes : En voiture, Simone! 
Je suis toujours fan de la couverture vichy !

En voilà le résumé : 
"Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut:
Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
Leurs fils. Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.
Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.

Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.
Mélangez, laissez mijoter… et savourez !"


J'ai adoré lire les aléas quotidiens de cette tribu complètement atypique et qui sonne pourtant si vraie... Je ne m'entends pas des masses avec mes beaux-parents et je trouve tout cela un peu utopiste mais j'aime à penser que malgré les différences, il y en a chez qui... au final, ça marche ! Je suis jalouse du finish ! 😂

Deux personnages m'ont beaucoup touchée : Jeanne la rebelle qui rame pas mal avec Nicolas et avec sa belle-famille et Antoinette la mamie rêvée !
Martine m'a un peu déstabilisée, les fils passifs m'ont plu qu'à la fin et Jacques... Il m'a fait espérer !
Les belles sœurs sont tops, je me retrouve un peu dans les trois : mon côté maman, mon côté difficile à nourrir de pescovégé, mon côté chieuse (si si avouons-le...).

Bref, j'ai dévoré ce contemporain en peu de temps, sur la plage. J'ai beaucoup rit et sourit lors de ma lecture. Un roman qui se lit tout seul, grâce à la plume fluide  et pleine d'humour de l'auteure.

Infos super importante : Au début de nos vacances, on a fait un détour par le Mont Saint-Michel et Dinard et... Paf, c'est tout près, à Dinan, que se déroule l'action : j'adore la petite coïncidence !!!


Dès que "Minute papillon" paraîtra en version poche : je saute dessus !
J'adore lire les romans contemporains et Aurélie Valognes est entrée dans mon top 3 des auteurs du genre... 😁



Auteur : Aurélie Valognes
Maison d'Editions : Le Livre de Poche
Date de parution :  2017
Pages : 256
L'avez-vous lu ? Si oui, vous en avez pensé quoi, vous ?